Birthday and Christmas Haul

      Je reviens en coup de vent pendant cette période de fêtes pour partager mes cadeaux d’anniversaire et de Noël. Car oui, cette année j’ai été très gâtée en livres! J’ai eu la chance de recevoir exclusivement des livres que je souhaitais acquérir depuis quelques semaines. Trêve de blabla, les voici en images :

WP_20141228_004

      Tout d’abord, j’ai reçu deux très beaux livres sur lesquels je lorgnais depuis un petit moment : J’Irai Dormir Chez Vous, Carnet d’Un Voyageur Taquin d’Antoine de Maximy, et Libre Comme Elles d’Audrey Pulvar. Ces deux beaux livres, je les désirais ardemment. Ils figuraient depuis plusieurs mois sur ma Wish List et c’est avec grand bonheur que j’ai découvert mes cadeaux et ai pu les ajouter à ma bibliothèque. J’ai déjà lu quelques chapitres de chacun (quatre portraits de Libre Comme Elles et cinq destinations du carnet de voyage d’Antoine de Maximy) et tous deux sont à la hauteur de mes attentes pour le moment!

  •  Plusieurs livres de Stefan Zweig :

             * Brûlant Secret, Clarissa, et Le Combat avec le Démon

WP_20141228_005

         Fan absolue de Stefan Zweig depuis plusieurs années, j’avais décidé, cette année, d’accorder une place particulière à Zweig dans ma bibliothèque : je décidai donc de rassembler tous ses livres que j’avais en ma possession et d’entamer une collection digne de ce nom. Ayant déjà parcouru sa bibliographie avec appétence, il ne m’en manquait pas beaucoup. Néanmoins, certaines de ses biographies -partie de sa bibliographie dont je me délecte le plus- sont très difficiles à trouver! De même, il me manquait quelques nouvelles, telles que Clarissa, que je recherchais depuis longtemps, ou Brûlant Secret que j’avais emprunté sans jamais penser à l’acheter pour ma collection personnelle. Le Combat avec le Démon, en particulier, retient mon attention: il s’agit d’un ouvrage très difficile à trouver en librairie lambda qui porte sur trois grandes figures -Kleist, Hölderlin, et Nietzsche- qui fascinent Zweig et l’amène à réfléchir au pouvoir de création de l’esprit humain, sujet qui l’a toujours attiré, lui le grand collectionneur de brouillons des grands auteurs par lesquels il pensait pouvoir sonder les esprits de ses écrivains préférés. Ce sera, sans aucun doute, l’occasion pour moi de découvrir un autre essai de Zweig certes, mais aussi d’en apprendre davantage sur ces grands esprits qui ont marqué leur temps.

          * Pays, Villes, Paysages, Balzac le Roman d’une Vie, Correspondance 1897-1919

WP_20141228_006

      Ici encore, plusieurs livres qui manquaient cruellement à ma collection. Zweig étant un grand voyageur, et moi une passionnée d’écrits de voyages, je ne pouvais passer à côté de ses récits sur les nombreux endroits où il a pu voyager, compilés dans Pays, Villes, Paysages. J’ai très hâte de lire cet ouvrage dans la mesure où j’ai déjà eu connaissance de certains passages, notamment le malaise face au modernisme des Etats-Unis qui avait intrigué l’auteur. Nul doute que cet ouvrage de Zweig saura ravir ma curiosité de lectrice avide de notes de voyages.

      De la même façon, il me tarde de lire la biographie de Balzac. Comment ne pas résister à l’envie de lire ce qu’écrit mon auteur préféré sur son propre auteur préféré? Surtout que Zweig excelle en tant que portraitiste et psychologue, et que ses biographies sont toujours un moment de lecture intense, mêlant histoire, culture, littérature et écriture romancée parfaitement maîtrisée.

      Enfin, ouvrage qui, je m’en rends compte, fait subtilement écho à mon livre préféré de Zweig -celui qui a bouleversé ma vie de lectrice, Le Monde d’Hier- et qui aurait dû figurer dans ma collection depuis bien longtemps: sa Correspondance entre 1897 et 1919. Moi qui suis admirative de l’auteur autant que bouleversée par le destin de l’homme, je ne comprends pas que cet ouvrage ne soit passé entre mes mains plus tôt. J’ai déjà pu lire certaines lettres, notamment celle de l’été de 1914 auxquelles j’ai de suite sauté, car je sais l’écho qu’a pu avoir le déclenchement de la Première Guerre Mondiale dans l’oeuvre de Zweig, tel qu’il le confesse dans Le Monde d’Hier. Ces lettres sont bouleversantes, comme a pu l’être ma lecture du Monde d’Hier, et font remonter toute la nostalgie et la circonspection de Zweig face à son temps et ses contemporains. Je retrouve ainsi, dans ce livre, tout ce qui m’a bouleversée dans Le Monde d’Hier et qui a fait de ce livre mon livre préféré.

      Deux livres, Trois Maîtres et Trois Poètes de leur Vie, doivent encore venir s’ajouter à ces nouveautés (ils sont encore en commande) et viendront mettre une touche presque finale à ma collection de biographies par Zweig.

      Ma collection des œuvres de Stefan Zweig commence à prendre véritablement forme, en voici un petit aperçu pour les plus curieux :

WP_20141228_011

Cliquez pour agrandir!

(Je précise qu’il en manque quatre : Les Très Riches Heures de l’Humanité et Marie-Antoinette que j’ai prêtés, et Trois Maîtres et Trois Poètes de leur Vie que je dois encore recevoir!)

WP_20141228_007

      En écho au succès de mon article sur l’émission J’Irai Dormir Chez Vous versus Rendez-Vous en Terre Inconnueon m’a offert ce livre d’Antoine de Maximy qui retrace les débuts du célèbre globe-trotter. Ce livre me permettra de mieux connaître son parcours, savoir quelles expériences il a vécues, notamment en tant que reporter, avant que ce dernier ne soit connu pour son émission J’Irai Dormir Chez Vous, et de lire ses impressions sur le monde. Encore une fois, ce sera l’occasion de voyager et de lire des récits de voyages dont je suis si friande.

      Enfin, deux petites exceptions : deux livres d’Henri Laborit qui ne m’ont pas été offerts mais que j’ai achetés hier sur le conseil d’une amie : Eloge de la Fuite dans lequel l’auteur réfléchit à la biologie des comportements humains pour mieux appréhender des thèmes philosophiques  tels que la liberté, le travail, voire l’amour. Puis, La Nouvelle Grille, dans lequel Laborit revient sur l’origine de nos sociétés afin de réfléchir à l’émergence de nouvelles structures humaines, davantage basées sur l’intelligence et la création intellectuelle humaine. Ces deux derniers ouvrages sont un peu plus pointus, mais ayant depuis toujours été passionnée par l’Histoire des idées et les structures sociales, j’ai pu feuilleter quelques pages qui attisent ma curiosité et mon envie inextinguible d’en apprendre toujours plus.

      Voilà donc un bon aperçu de mes prochaines lectures qui annonce la teneur de mes prochains articles pour 2015! J’essaierai tout de même de continuer à varier les plaisirs et les horizons culturels en y intégrant toujours des bédés, mais aussi des romans (Francis Scott Fitzgerald notamment), et d’autres découvertes!

      J’en profite pour vous souhaiter une excellente année 2015!

      Je vous retrouve très bientôt!

téléchargement

Advertisements

2 thoughts on “Birthday and Christmas Haul

  1. Une bien jolie bibliothèque emplie de petits trésors.
    Je suis ravie pour les prochains articles que tout ça promet !
    Bonne année à toi !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s